Inici >

Xarxa de Custòdia del Territori: Un réseau pour l’intendance du territoire en Catalogne

Qu’est-ce que la Xarxa de Custòdia del Territori?

La Xarxa de Custòdia del Territori –xct– (Réseau d’Intendance du Territoire, en français) est une organisation sans but lucratif qui travaille pour encourager l’utilisation de l’intendance du territoire comme stratégie pour conserver les ressources et les valeurs naturelles, culturelles et paysagères de la Catalogne et ses régions limitrophes

La xct, créée en 2003, est une organisation de second niveau constituée de plus de 150 associations, fondations, municipalités, entreprises et personnes physiques travaillant en réseau pour l’intendance du territoire.

Qu’est-ce pour nous l’intendance du territoire?

L’intendance du territoire est une stratégie qui vise à faire naître des responsabilités entre propriétaires et usagers pour conserver et mieux utiliser les ressources et les valeurs naturelles, culturelles et paysagères.

L’intendance du territoire se traduit par des accords volontaires entre les propriétaires, les gestionnaires des terrains et les organismes d’intendance du territoire pour maintenir ou récupérer l’environnement et le paysage. Les organismes d’intendance du territoire sont des organisations sans but lucratif, publiques ou privées, qui participent activement à la conservation du territoire et de ses valeurs, au moyen des mécanismes mis à disposition par l’intendance du territoire.

Le territoire en Catalogne

Le paysage de la Catalogne est le résultat d’un long processus de transformation dû à l’activité humaine. Même les paysages les plus naturels ont été modifiés par les différentes cultures qui les ont habités. Toutefois, l’humanisation n’avait jamais connu l’intensité des 50 dernières années. Dans le cadre du développement, d’autres usages – industriels, touristiques et commerciaux - ont remplacé les activités les plus traditionnelles.

La Catalogne, d’une superficie totale de 32 000 km², est occupée: 61% du territoire par des masses forestières; 35% par des cultures et 4% par des zones urbaines et par le réseau routier.

L’intendance du territoire est directement liée à la propriété privée, étant donné que, en Catalogne, 80% du territoire appartient à des particuliers. Il est donc indispensable d’impliquer les propriétaires et les usagers dans la conservation de notre patrimoine naturel, paysager et culturel.

Nos points forts:

• Evolution à partir d’un principe fondateur: La xct est née à la suite du congrès international de l’intendance du territoire qui s’est tenu au Château de Montesquiu en 2000
• Diversité des membres de la xct: Les plus de 150 membres sont très divers; chacun apporte ses opinions et ses contributions au développement l’intendance du territoire.
• Groupes de travail de la xct: Ces groupes sont constitués de membres et abordent des sujets spécifiques. Les premiers groupes de la xct sont ceux d’intendance marine, fluviale et agraire.
• Travail en réseau: Philosophie et méthodologie de la xct qui contribuent à la croissance de chaque membre et au développement de l’ensemble de l’organisation.
• Stratégie de renforcement: Programme permanent de conseil et d’appui pour améliorer la capacité d’action technique, la gestion et le financement des organismes de l’intendance du territoire.
• Processus d’implication des citoyens: Nous travaillons pour rapprocher l’intendance du territoire des citoyens, ce qui est une démarche clé pour l’avenir. Si vous souhaitez plus d’informations, veuillez consulter le site Viulaterra.cat.

Notre travail à l’international

• Voyages d’étude et échanges dans le monde entier: L’intendance du territoire est un mouvement récent. C’est pourquoi nous souhaitons connaître l’état d’avancement dans d’autres pays pour aller ensemble de l’avant.
• Co-organisation de l’atelier du Congrès mondial de la Nature de l’IUCN à Barcelone (2008): Des professionnels de l’intendance du territoire de 17 pays ont débattu l’état et les opportunités de l’intendance du territoire. Cette réunion a eu pour résultat la création du groupe de travail l’intendance du territoire au sein de l’IUCN.
• Coopération ininterrompue avec l’Amérique Latine: Contacts réguliers avec les principales organisations et réseaux.


• Travail européen avec les réseaux européens de l’intendance du territoire d’Europe: Nous collaborons avec différents organismes de l’intendance du territoire d’Europe pour aller tous de l’avant.

   

• Réseau de coopération pour la gestion conservatoire dans l’Eurorégion Pyrénées Méditerranée: Nous coopérons avec d’autres réseaux qui travaillent pour l’intendance du territoire dans l’Eurorégion Pyrénées- Méditerranée pour partager les méthodologies et les stratégies au-delà des frontières politico-administratives.

Avancées législatives et institutionnelles en Catalogne et en Espagne

La xct travaille en étroite collaboration avec le Gouvernement de la Généralité de Catalogne et avec la Fundación Biodiversidad et le Ministère de l’Environnement Rural et Marin pour fournir un cadre juridique et fiscal favorable à l’intendance du territoire. Ainsi:

En Catalogne:
• Différentes normes légales ont des répercussions sur l’intendance du territoire, comme, par exemple, la loi du paysage, la loi des contrats des cultures, le code civil de Catalogne, la loi de l’aménagement de la pêche continentale, la loi de pêche et d’action maritime et l’avant-projet de loi de la biodiversité et du patrimoine naturel.
• Le Gouvernement de Catalogne et la xct ont créé une commission pour le développement de l’intendance du territoire en Catalogne, avec sept départements participants.

En Espagne:

• La loi espagnole 42/2007 de biodiversité et patrimoine naturel inscrit dans son texte la l’intendance du territoire et établit les bases pour les stimulations fiscales à venir.
• Sur une initiative de la Fundación Biodiversidad, la Plataforma de Custodia del Territorio a été créée pour favoriser le développement de l’intendance du territoire en Espagne.
• Le Foro de Custodia del Territorio a pour but d’impulser l’intendance du territoire auprès des institutions et des partenaires sociaux espagnols et d’encourager la création de réseaux et de développer des projets communs.